Tea Tree (Arbre à Thé)

Dénomination Latine

Melaleuca alternifolia (Maiden et Betche) Cheel.

Famille Botanique

Myrtaceae
Table des Matières
plante médicinale : tea tree ou arbre à thé

Résumé Bienfaits

  • propriétés anti-infectieuses et anti-virales
  • anti-parasitaire et anti-fongique
  • propriétés anti-bactériennes
  • fortifiant et immuno-stimulant, purifiant et tonifiant

Confort et Détente

circulation
Circulation
Défenses Naturelles
Défenses Naturelles
énergie
Energie
flore intestinale
Flore Intestinale

Cosmétique et Beauté

corps
Corps
éclat peau
Eclat Peau
soins peau
Soins Peau
Huile essentielle Tea tree Bio - 10 ml - Flacon en verre anti-UV avec compte-gouttes
HÉVÉA

Huile essentielle Tea tree Bio - Flacon 10 ml - 100% pure et naturelle - Arôme de résine - Un antiseptique efficace universel contre les infections bactériennes, l’acné et les mycoses

Présentation

Qu’est ce que le Tea Tree (Arbre à Thé) ?

Le Tea Tree est un arbre à feuilles persistantes pointues et fleurs blanches, de 7 mètres de hauteur environ, il est originaire d’Australie, Nouvelle-Galles du Sud et Queensland. Le terme “tea tree” recouvre en Australie des arbres des genres Melaleuca et Leptospermum. Différentes espèces sont dénommées « Tea-tree » en Australie et en Nouvelle Zélande : le Tea tree australien Melaleuca alternifolia, le Manuka néozélandais Leptospermum scoparium et le Kanuka Kunzea ericoides.

Les aborigènes ont toujours utilisé l’arbre à thé pour ses propriétés médicinales, des maux de gorge aux infections cutanées, et en inhalations, comme les Anglais qui ont utilisé leurs feuilles lorsqu’ils investirent l’Australie. L’usage de l’huile essentielle n’est attesté qu’à partir de 1920. Les soldats australiens auraient été pourvus d’un flacon d’huile essentielle de Tea Tree lors de la seconde guerre mondiale pour traiter d’éventuelles infections cutanées.

On utilise le Tea Tree soit en prenant des feuilles, soit en en extrayant son huile essentielle des rameaux

Utilisé pour la santé, la beauté ou en bien-être, le Tea Tree (Arbre à Thé) est une plante majeure, surtout utilisée pour son huile essentielle, c’est un anti-infectieux extraordinaire qui remplit de nombreuses fonctions. Parmi elles, on peut citer :

  • l’amélioration des fonctions respiratoires et de la sphère ORL : grippe, angine, bronchite, otite, mal de gorge, rhinopharyngite, sinusite
  • l’amélioration des désordres intimes féminins (sphère uro-génitale) : cystite, herpès, mycose, vaginite, leucorrhées (ou pertes blanches)
  • ses nombreux bienfaits pour la peau : piqure, gingivite, herpes, infection cutanée, peau trop grasse, acné, eczéma, prurit
  • ses bienfaits pour les fonctions cardiovasculaires et circulatoires
  • ses intérêts pour la digestion et notre système immunitaire

 

Indications

De la plante entière :

  • Fatigue chronique
  • Maladies infectieuses
  • Herpès et ses récurrences
  • Mycoses, candidoses vaginales
  • Piqûres d’insectes, blessures, brûlures, dermatologie, acné, otites externes, pédiculose du cuir chevelu (poux de tête)
  • Infections à Staphylococcus résistants, Escherichia coli, Haemophilus, Streptococcus, Candida albicans

De l'huile essentielle :

  • Aphtoses, gingivites, stomatites, pyorrhées, pharyngites, otites, rhinites, sinusites, bronchites
  • Entérocolites bactériennes, candidosiques et parasitaires
  • Infections ORL, bronchites et emphysème surinfecté
  • Infections génitales, uréthrites et prostatites, vulvo-vaginites, candidoses chroniques
  • Infections à Staphylocoque doré Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA), mais les études cliniques sont encore insuffisantes
  • Hémorroïdes, varices
  • Asthénie, dépression nerveuse
  • Préventif des brûlures de radiothérapie
  • Acné (gel à 5 % d'HE, effet comparable au peroxyde de benzoyle à 5 %)
  • Pied d’athlète (mycose interdigitale due à des dermatophytes)

Propriétés Médicinales

De la plante :

  • Immunostimulante, stimule la capacité bactéricide des leucocytes, anti-oxydante et anti-radicalaire (protectrice des effets pro-oxydants des infections bactériennes et virales
  • Anti-inflammatoire, augmente la sécrétion des cytokines anti-inflammatoires IL-4 et IL-10, diminue l’inflammation induite par l’histamine au niveau de la peau, supprime la production de médiateurs pro-inflammatoires par les monocytes activés
  • Inductrice d’apoptose caspase-dépendante, action sur la membrane plasmique et la réorganisation des lipides membranaires
  • Le gamma-terpinène inhibe l’oxydation des LDL et réduit la formation de la plaque d'athérome

De l'huile essentielle :

  • Anti-infectieuse majeure
    • Anti-bactérienne contre germes Gram+ Staphylococcus aureus, Gram- Colibacillinum sp., Proteus, Klebsiella, Enterococcus
    • Antifongique vis-à-vis de Candida sp.
    • Antivirale, inhibe le virus grippal lorsque l'HE est intégrée à des matériaux filtrant l'air, ou par voie d'aérosolisation
    • Anti-parasitaire
  • Anti-Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline, avec lyse et perte de l'intégrité de la membrane de Staphylococcus aureus, manifestée par la fuite des ions et l'inhibition de la respiration
  • Anti-biofilm bactérien, les huiles essentielles de cannelle de Chine, de girofle, de tea tree, de baume du Pérou et de thym rouge sont plus efficaces pour éradiquer les biofilms de Pseudomonas et Staphylococcus aureus que certains antibiotiques, ce qui constitue un énorme potentiel pour la découverte d'alternatives ou de compléments aux antibiotiques
  • Anti-inflammatoire et immuno-stimulante (augmente IgA et IgM basses, C3 et C4 du complément)
  • Antifongique, anticandidosique, mais moins que manuka en raison de la présence de tricétones, et en association avec les antifongiques imidazolés en cas de résistance
  • Activité sur les pellicules du cuir chevelu, dues à Pityrosporum ovale, et sur Malassezia sp.
  • Anti-psoriasique par activité anti-inflammatoire (terpinène-4-ol)
  • Activité sur diverses affections dermatologiques (peau et muqueuses), telles que acné vulgaire, dermatite séborrhéique, gingivite chronique, accélère la cicatrisation, activité anti-cancer de la peau, élimine la flore pathogène de la peau tout en maintenant la flore résidente
  • Antiasthénique, tonicardiaque
  • Phlébotonique, décongestionnante veineuse
  • Neurotonique et analgésique
  • Radioprotectrice (comme d'autres Melaleuca)

Composition

De la plante :

  • Huile essentielle à monoterpènes, sesquiterpènes, alcools monoterpéniques (terpinène-4-ol, composant majoritaire) et alcools sesquiterpéniques, oxydes terpéniques (1,8-cinéole)
  • Alpha-terpinène et gamma-terpinène
  • Traces de sabinène, globulol et viridiflorol (ce qui la distingue des huiles essentielles reconstituées)

De l'huile essentielle :

  • Alcools monoterpéniques (45 - 50 %) : terpinène-4-ol 30-45 %, alpha-terpinéol 1,5-8 %, béta-terpinéol, para-cyménol-8, cis-thuyanol-4 et trans-thuyanol-4
  • Monoterpènes : alpha-pinène 1-6 % et béta-pinène, myrcène < 1 %, alpha-terpinène 5-13 % et gamma-terpinène 10-28 %, paracymène 0,5-12 %, limonène, terpinolène
  • Sesquiterpènes : aromadendrène 0,1-7 %, allo-aromadendrène, béta-caryophyllène, viridiflorène, alpha-cadinène, delta-cadinène, lédène
  • Alcools sesquiterpéniques : globulol, viridiflorol (traces)
  • Oxydes terpéniques : 1,4-cinéole, 1,8-cinéole (0-15 %), époxycaryophyllène II
  • Traces de méthyleugénol

Contre-Indications

  • Éviter les trois premiers mois de grossesse (donc contre-indication pendant la grossesse)
  • Pas de contre-indication connue, bonne sécurité d'emploi, non génotoxique
  • Risque d'allergies, penser à interroger les patients sur leurs antécédents de dermatites de contact
  • Ce sont surtout les HE oxydées qui sont allergisantes
  • Éviter les trois premiers mois de grossesse
  • Attention à d’éventuels effets gynécomastiants chez le jeune garçon