thym_complement-alimentaire-france.com

Thym

Dénomination Latine

Thymus vulgaris L. (et Thymus zigis pour la Pharmacopée française)

Famille Botanique

Lamiaceae

Résumé Bienfaits

  • vertus anti-virus, antiseptiques, anti-fongiques, antibiotiques
  • efficace pore les voies respiratoires
  • contre les rhumes et infections urinaires
  • anti-rhumatismal et anti-âge

Santé et Rester Jeune

système immunitaire_complement-alimentaire-france.com
Système Immunitaire

Confort et Détente

circulation
Circulation
Défenses Naturelles
Défenses Naturelles
énergie
Energie

complÉments alimentaires

HÉVÉA

Huile essentielle Thym vulgaire à linalol Bio - 5 ml - Flacon en verre anti-UV avec compte-gouttes
Huile essentielle thym vulgaire à linalol Bio - Flacon 10 ml - 100% pure et naturelle - Parfum chaleureux - Un excellent antibactérien et anti-infectieux contre les coups de froid

Présentation

Qu’est-ce que le Thym ?

Le Thym est un sous-arbrisseau vivace et très aromatique des garrigues et maquis méditerranéens, à tiges ramifiées, à petites feuilles très odorantes, opposées, linéaires et lancéolées, sessiles. Il possède des fleurs roses bilabiées, très mellifères qui sont réunies en épis terminaux globuleux.

Les Grecs Anciens utilisaient le thym comme encens dans leurs temples, sa potion à base de thym était censée donner courage et bravoure pour les combats (Thumos signifie courage en grec). Pline le recommandait déjà comme anti-infectieux.

Au Moyen-Âge, il entrait dans la composition de quelques philtres destinés à voir les fées, et guérissait le torticolis. Son histoire est ancienne comme son utilisation, les Anciens ne s’étaient pas trompés.

On utilise soit les parties aériennes fleuries, soit l’huile essentielle des plantes fleuries.

Planté médicinale de grande importance pour l’immunité (comme la Chlorella ou l’Harpagophytum par exemple) , le Thym, appelé également farigoule ou farigoulette apporte une protection à votre organisme grâce à ses vertus immuno-stimulantes :

  • le thym est très efficace contre toutes les affection respiratoires, comme la grippe, les angines, les ORL et bronchites, la toux.
  • le thym désinfecte vos poumons et votre intestin
  • le thym élimine tous les virus et bactéries

Indications

De la Plante Entière

  • Bronchite, coqueluche, pleurésie
  • Grippe
  • Anti-bactérien vis-à-vis d’Helicobacter pylori
  • Petites insuffisances cardiaques (acide oléanolique, acide ursolique)

De l'Huile Essentielle

  • Ulcères à Helicobacter pylori
  • Grippe, bronchites, pneumopathies, coqueluche, pleurésies, rhinopharyngites, sinusites
  • Dysenteries, diarrhées infectieuses, amibiases
  • Parasitoses intestinales et cutanées (gale, teigne)
  • Sciatique, lumbago, arthrose, rhumatismes par effet rubéfiant externe
  • Fatigue générale, dépression

Propriétés Médicinales

De la plante

  • Anti-infectieux puissant qu’on emploie surtout dans les affections broncho-pulmonaires et ORL, digestives, rénales hautes et basses, potentialisation de l'HE et de l'extrait méthanolique de Thymus vulgaris et de Pimpinella anisum vis-à-vis de Staphylococcus aureus, Bacillus cereus, Proteus vulgaris
  • Antifongique surtout par le thymol sur Aspergillus, inhibiteur de la production des aflatoxines, potentialise l’effet de l’amphotéricine B sur Candida albicans
  • Activité antivirale vis-à-vis d'Herpes virus
  • Puissant anti-oxydant [9] (polyméthoxyflavones, thymol, acide rosmarinique) et anti-vieillissement, inhibe la glycation des protéines
  • Anti-inflammatoire par action sur l'inhibition du NO et effets antiradicalaires
  • Les polysaccharides sont activateurs du complément
  • Tonicardiaque (par les triterpènes acide oléanolique, acide ursolique)
  • Tonique général, stimulant cortico-surrénalien
  • Immunomodulant, stimule la prolifération des cellules dendritiques mais réduit celle des lymphocytes T [13], le thymol semble immunosuppresseur
  • Spasmolytique bronchique, antitussif, décontracturant musculaire
  • Expectorant
  • Vermifuge

de l'Huile Essentielle

  • Antimicrobienne puissante à large spectre d'action, antibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire, comme les HE de Thymus zygis et Thymus hyemalis
    • La majorité des chémotypes sont anti-infectieux, quelle que soit leur composant majoritaire (géraniol, thujanol, terpinène-4-ol, thymol, linalol), vis-à-vis de bactéries Gram-positives (Brochothrix thermosphacta, Staphylococcus aureus, Streptococcus mutans ), Gram-négatives (Escherichia coli, Salmonella abony, Pseudomonas aeruginosa, Pseudomonas fragi)
    • Le thymol est antifongique (Candida albicans, Aspergillus) et inhibiteur de la production des aflatoxines
    • Synergie avec les antibiotiques surtout vis-à-vis des germes résistants (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline MRSA, Streptococcus pneumoniae, Salmonella enteritidis, Salmonella typhimurium) et d’Helicobacter pylori, antibactérienne vis-à-vis d’Enterococcus et Escherichia coli O157:H7 résistants à la vancomycine
    • Thymol et carvacrol sont inhibiteurs des pompes à efflux bactériennes, surtout en association synergique
    • Anti-biofilm bactérien, les huiles essentielles de cannelle de Chine, de girofle, de tea tree, de baume du Pérou et de thym rouge sont plus efficaces pour éradiquer les biofilms de Pseudomonas et Staphylococcus aureus que certains antibiotiques, ce qui constitue un énorme potentiel pour la découverte d'alternatives ou de compléments aux antibiotiques
    • Thymol et carvacrol sont bactériostatiques et bactéricides vis-à-vis d’Escherichia coli et de Shigella sp surtout en solution éthanolique ou stabilisante telle que l'agar-agar ou les carraghénates
    • Les monoterpènes (menthol, thymol, acétate de linalyle) sont antibactériens par action sur la fraction lipidique de la membrane bactérienne
  • Tonique, stimulante générale
  • Digestive, carminative, apéritive, cholagogue
  • Révulsive, rubéfiante
  • Stimulante immunitaire
  • Cytotoxique vis-à-vis de cellules cancéreuses (carcinome à cellules squameuses de la cavité buccale OCSCC)
  • Anti-oxydante

(source)

Composition

De la plante

  • Huile essentielle de composition très variable, avec des chémotypes nombreux qui donnent une spécificité biochimique et le plus souvent thérapeutique à chacun d’entre eux
  • Flavonoïdes, flavones (apigénine), polyméthoxyflavones
  • Acides phénols
  • Triterpènes pentacycliques : acide oléanolique, acide ursolique
  • Polysaccharides

De l'huile essentielle

Pour le chémotype à thymol :

  • Phénols monoterpéniques : thymol 50 %, carvacrol
  • Monoterpènes : paracymène, myrcène, gamma-terpinène, alpha-terpinène, béta-caryophyllène
  • Alcools monoterpéniques : terpinène-4-ol, bornéol, linalol
  • Sesquiterpènes : béta-caryophyllène, lédène, alloaromadendrène

Dosage & Posologie

Contre-Indications

  • A éviter en cas d'hypertension artérielle et de tachycardies
  • L'Huile essentielle déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte et allaitante
  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
  • Le thymol ne présente de risque toxique qu’à de très fortes doses, les allergies sont très rares

Foire aux Questions