Mélatonine

Table des Matières
mélatonine

Résumé Bienfaits

  • favorise le sommeil réparateur et paisible, régule les cycles et les hormones
  • lutte contre le stress, la dépression
  • augmente les capacités du cerveau
  • protège le système cardio-vasculaire

Confort et Détente

Sommeil et Stress

Présentation

Qu’est-ce que la Mélatonine ?

La mélatonine est produite principalement par l’épiphyse, située à la base du cerveau, sa taille est celle d’un petit pois, pour vous donner une idée. Sous sa forme naturelle, elle est donc produite par notre organisme. Appelée également N-acétyl-5-méthoxytryptamine, souvent dénommée hormone du sommeil, elle est surtout connue comme étant l’hormone centrale de régulation des rythmes chronobiologiques en étant synthétisée surtout la nuit.

Elle régule de nombreuses sécrétions hormonales, chez l’humain et les autres mammifères. Cette neurohormone est synthétisée à partir d’un neurotransmetteur, la sérotonine, qui dérive elle-même du tryptophane. Elle est sécrétée par la glande pinéale (dans le cerveau) en réponse à l’absence de lumière.

Quel est le rôle de la Mélatonine ?

Si elle a de multiples implications sur de nombreuses fonctions de notre organisme, son effet principal reste la synchronisation du cycle veille/sommeil : c’est la Mélatonine qui décide de l’heure de l’endormissement.

Cette hormone de synthèse, longtemps utilisée par les hôtesses de l’air pour pallier le décalage horaire, est de plus en plus plébiscitée contre les troubles du sommeil. Mais elle doit être prescrite à bon escient et ne convient pas à tout le monde.

Elle existe soit sous forme de médicaments délivré sous ordonnance (le Circadin) ou de compléments alimentaires.

Dans quels aliments trouve t-on de la Mélatonine ?

On peut en retrouver :

  • dans les pistaches, les noix et les noisettes qui  en fournissent des sources importantes mais surtout facilement assimilables et absorbables par l’organisme (= biodisponibles)
  • dans une grande variété d’autres végétaux comestibles : maïs, tomates, pommes de terre, oignon, ail, ananas, banane, riz, avoine, orge, gingembre, taro etc., toutefois dans de moindres proportions.

La consommation de noix entraîne une multiplication par trois des taux sanguins de mélatonine chez les rats. En raison de la multitude de composés bénéfiques que contiennent les noix, leur consommation serait nettement préférable à la prise de suppléments de mélatonine

(quelques informations sont issues de cette source : https://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9latonine)

Dosage & Posologie

  • déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux adolescents
  • à éviter aux patients souffrant d’une maladie inflammatoire (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique, polyarthrite rhumatoïde…) ou auto-immune.

Demander un avis médical si vous êtes sous traitement médicamenteux (anxiolytique, antidépresseur).