Kudzu

Dénomination Latine

Pueraria lobata Willd., Pueraria thomsanii Benth.

Famille Botanique

Fabaceae
Table des Matières
planté médicinale en complément alimentaire : Kudzu

Résumé Bienfaits

  • aide à lutter contre toutes formes d'addictions et drogues ( alcool, tabac, cannabis, héroïne, cocaïne)
  • détend votre organisme et réduit le stress, combat un mal-être de type dépressif, anxiété etc.
  • prévient les maladies cardio-vasculaires et réduit les symptômes de maladies cérébro-vasculaires
  • anti-bactérien et antibiotique

Confort et Détente

Sommeil et Stress

Présentation

Qu’est-ce que le Kudzu ?

C’est une plante herbacée vivace, à pied ligneux qui peut atteindre plusieurs dizaines de mètres de long. Elle possède des feuilles pétiolées, vert foncé, à 3 ou 5 lobes, quant aux racines, elles sont tubéreuses de couleur beige jaunâtres, cylindriques, fibreuses. On utilise ses racines et ses feuilles.

Originaire des régions semi-tropicales d’Asie, le Kudzu est utilisé à des fins alimentaires, on consomme les tubercules frais ou feuilles, sous forme de bouillies, galettes, tofus, etc, il entre dans de nombreuses préparations culinaires.

Sa plus ancienne référence dans la Pharmacopée chinoise daterait de 500 ans avant J-C, dans le Shih Ching, un recueil de chansons et de poèmes, où elle est désignée par le nom de Ko. Au Japon, la première référence à la plante, alors appelée Kuzu, est retrouvée dans le Manyoshu (recueil de poèmes du 6ème siècle après J-C).

Le kudzu indien (Pueraria tuberosa) est utilisé en médecine ayurvédique, il possède des effets androgéniques et aphrodisiaques, anti-inflammatoires, hépatotoxique à forte dose.

Appelé indifféremment Kudzu, Vigne kudzu (Océanie), Gegen (Chine), Kakou, ou Radix Puerariae, cette plante a des vertus exceptionnelles !

Indications

  • Affections hépatiques
  • Désordres hormonaux de la ménopause (les études sont discordantes, mais amélioration de la fonction cognitive)
  • Désintoxication alcoolique, désaccoutumance
  • Hypertension artérielle, arythmie cardiaque, athérosclérose
  • Antispasmodique et régulateur de la température corporelle (en médecine chinoise)
  • Addiction à l'alcool, effet significatif de diminution de la consommation d’alcool chez le groupe de sujets humains traités avec 3 g/j d’extrait de racine de Pueraria lobata (Willd.) Ohwi, en comparaison avec groupe de sujets ayant reçu le placebo et au tabac

Propriétés Médicinales

  • Action hépatoprotectrice
  • Anti-oxydante, prévention du stress cellulaire, s'oppose au mécanisme de glycation (puérariafurane, puérarine)
  • Agit sur le métabolisme de l’alcool et dans les addictions alcooliques, par inhibition de ALDH2 (aldéhyde déshydrogénase mitochondriale) et par effet antabuse, et l'extrait de kudzu ne semble pas augmenter les effets de l'alcool
  • La racine de Pueraria est efficace dans l'alcoolisme par la daïdzine, qui inhibe l’aldéhyde déshydrogénase 2 mitochondriale nécessaire à l'élimination de l'alcool (action disulfirame-like) et par la puérarine (isoflavones), la daidzine inhibe l’activité de l’enzyme aldéhyde déshydrogénase-2 (ALDH-2), de manière sélective et réversible
  • Une étude a montré que l’injection intrapéritonéale d’extraits de racine de Pueraria lobata (1,5 g/kg/jour i.p.) entraînait une diminution de la prise d’alcool d’au moins 50 % chez le hamster doré, effet attribué à la daidzine et à la daidzéine
  • Effets œstrogéno-mimétiques
  • S’oppose à la survenue de l’infarctus myocardique en permettant un afflux de sang aux coronaires (puérarine), cardioprotecteur vis-à-vis de processus d'ischémie-reperfusion
  • Diminue les résistances périphériques, hypotensive
  • Favorise la mémoire et l’apprentissage, augmente la concentration cérébrale de glutamate dans l’hippocampe
    • Les composants actifs d’Astragalus membranaceus, comme ceux d'Epimedium et de Radix Puerariae réduisent les déficits cognitifs dans la maladie d'Alzheimer, exercent un effet neuroprotecteur en réduisant la surcharge en fer dans le cerveau, inhibent l'accumulation de plaques β-amyloïdes et peuvent fournir une nouvelle approche pour le développement de médicaments contre la maladie d'Alzheimer
  • Immunostimulant, induit la maturation des cellules dendritiques par la signalisation Toll Like Receptor-4 (TLR4)
  • Antimutagène
  • Anti-diabétique: diminution significative du taux de glucose sanguin et augmentation de la sécrétion d'insuline

source : http://www.wikiphyto.org/wiki/Kudzu

 

Composition

  • Flavonoïdes : isoflavones : puérarine, daïdzéine (ou daidzéine), daïdzine (ou daidzine), génistéine, formononétine, tectoridine, 6"-O-xylosyl-tectoridine
  • Coumarines
  • Béta-sitostérol
  • Saponosides triterpéniques (soyasaponine et kudzusaponine dans les racines ; soyasaponine I, kakkasaponine I et kaikasaponine III dans les fleurs et les feuilles)
  • Protéines, sucres, minéraux, fibres
  • Arylbenzofurane : puerariafurane

Dosage & Posologie

  • Addiction à l'alcool : effet significatif de diminution de la consommation d’alcool chez le groupe de sujets humains traités avec 3 g/j d’extrait de racine

Contre-Indications

  • Inhibiteur de ALDH2 (aldéhyde déshydrogénase mitochondriale).
    • Les recommandations d'utilisation devraient être similaires à celles du disulfirame, autre inhibiteur de l'ALDH2 [31]
    • L'inhibition de l'acétaldéhyde-déshydrogénase entraîne a priori une élévation de la concentration en acétaldéhyde, métabolite de l'alcool éthylique responsable de manifestations déplaisantes : bouffées congestives du visage, nausées et vomissements, sensation de malaise, tachycardie, hypotension (fiche Vidal disulfirame)
  • Pueraria tuberosa est hépatotoxique à fortes doses ou à doses prolongées