Ginkgo Biloba

Dénomination Latine

Ginkgo biloba L.

Famille Botanique

Ginkgoaceae
Table des Matières
plante médicinale : le gingko biloba

Résumé Bienfaits

  • amélioration des performances du cerveau
  • traiterait les troubles cognitifs de la démence, maladie de Parkinson et d'Alzheimer
  • antioxydant

Santé et Rester Jeune

antioxydant_complement-alimentaire-france.com
Antioxydants
articulations_complement-alimentaire-france.com
Articulations
vision_complement-alimentaire-france.com
Vision

Confort et Détente

mémoire
Mémoire
Ginkgo Biloba - 60 mg / 120 gélules
ANASTORE

Notre Ginkgo Biloba, titré à 24% min. en glycosides de flavonol et à 6% min. en lactones terpéniques, est de très haute qualité.
Ginkgo Biloba - 60 mg / 240 gélules
ANASTORE

Notre Ginkgo Biloba, titré à 24% min. en glycosides de flavonol et à 6% min. en lactones terpéniques, est de très haute qualité.

Présentation

Qu’est-ce que le Ginkgo Biloba ?

Les premiers spécimens de Ginkgo Biloba furent introduits en France au XVII° siècle par Pétigny, un botaniste amateur, qui les aurait surnommés  » arbres aux quarante écus » en référence au prix qu’il aurait payé. Il est aussi appelé  » arbre aux cent écus  » pour évoquer la couleur dorée caractéristique que prennent ses feuilles en automne.

Vénéré et cultivé aux abords des pagodes en Chine et au Japon, le Ginkgo Biloba est le seul arbre survivant après Hiroshima en 1945 !

Etonnamment résistant à toutes sortes d’agressions (froid, sécheresse, pollution, bactéries, virus, champignons, parasites, insectes), c’est ainsi pour cette raison que son usage médicinal serait attesté dès le 3° millénaire avant J-C en Chine. Il est dit qu’il ralentit le vieillissement des cellules.

Il participe grandement à la lutte contre toutes les maladies dégénératives : ses effets sont puissants sur le cerveau et le développe par une augmentation des connexions neuronales. On peut aussi penser aux Graines de Chia qui sont excellentes pour la mémoire.

Indications

Les bienfaits du Ginkgo Biloba sont les suivants :

  • Améliore la performance mentale (vivacité d’esprit et mémoire à court terme améliorées) chez les individus souffrant de troubles cognitifs tels que la démence (la maladie d’Alzheimer, la démence à infarctus multiples ou la démence mixte) et l’insuffisance cérébrale
    • Un extrait de ginkgo s'est avéré aussi efficace que les anticholinestérasiques de seconde génération (donépézil, rivastigmine, métrifonate) dans la maladie d'Alzheimer, il peut être considéré comme une thérapeutique de choix dans cette indication, avec une action autre que anticholinestérasique
    • Effet faible mais significatif dans la démence ou la maladie d'Alzheimer (à des dosages de 120 à 240 mg/jour), une revue de la littérature montre un effet significatif dans la maladie d'Alzheimer à 240 mg/jour, sans effets secondaires
    • Une revue de littérature sur 2561 patients a montré que l’extrait de ginkgo EGb761 à la dose de 240 mg/jour pouvait stabiliser ou diminuer le déclin cérébral après 22-26 semaines de traitement
  • Améliore les symptômes de la schizophrénie chronique en association avec l'halopéridol
  • Artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs avec claudication intermittente
  • Maladie de Raynaud
  • Acouphènes, vertiges, baisse d’acuité auditive d’origine supposée ischémique
  • Potentialisation de l'effet des statines dans les dyslipidémies
  • Propriétés “anti-stress”
  • Déficits pathologiques cérébraux en gérontologie : états dépressifs, pertes de mémoire avec troubles auditifs, visuels, olfactifs
  • L'extrait normalisé EGb 761 du Ginkgo biloba a montré son efficacité dans l'amélioration de la mémoire chez les personnes de 60 ans et plus, objectivée par tests neuropsychologiques spécialisés et questionnaire subjectif d'auto-évaluation (étude en double aveugle contre placebo)
  • Maladie de Parkinson (?)
  • Vitiligo
  • Potentialités dans le cancer (?)

Propriétés Médicinales

  • Augmentation du captage du glucose et de l’oxygène par la cellule cérébrale, augmentation du seuil d’hypoxie, activation du métabolisme cortical (bilobalide)
  • Augmentation de la 5-hydroxytryptamine (sérotonine) par les synapses, inhibition de l’accumulation de glycérols acylés et acides gras libres dans l’hippocampe du rat
  • Activité anti-ischémique (ginkgolides A et B, bilobalide) et neuro-protectrice,
  • Protège les neurones des lésions cérébrales ischémiques
  • Amélioration des fonctions cognitives de personnes volontaires en bonne santé, de patients atteints de démence,
  • Neuro-protecteur, action de protection vis-à-vis de la toxicité du NO au niveau de l'hippocampe (flavonoïdes), améliore la plasticité des cellules de l'hippocampe, effet monoaminergique
  • Effet protecteur vis-à-vis de la dégradation du NO par la prostacycline PGI2
  • Protection des motoneurones après dommages neurologiques (vie intrapéritonéale)
  • Relaxation des parois vasculaires, vasodilatateur, impliquant comme médiateur EDRF (endothelium derived relaxing factor) L'EDRF, nom ancien du NO (monoxyde d’azote)
  • Neuroprotecteur, effets potentiels dans la démence sénile ou la maladie d'Alzheimer, comparable au Donépézil®
  • Les ginkgolides sont antagonistes du PAF (le ginkgolide B a été le premier modèle d’inhibiteur du Platelet Activating Factor), médiateur phospholipidique intercellulaire sécrété par les plaquettes, leucocytes, macrophages, cellules endothéliales vasculaires, et impliqué dans l’agrégation plaquettaire et la thromboformation, l’inflammation, l’allergie, l’asthme.
  • Inhibition de la réaction inflammatoire, de la dégranulation des basophiles et de la bronchoconstriction induites par le PAF
  • Protecteur vis-à-vis de la peroxydation lipidique, stabilisant membranaire vis-à-vis des dégradations hypoxiques, augmentation de la glutathion transférase (ginkgolide A, bilobalide)
  • Piègeage des radicaux libres par les flavonoïdes, anti-oxydant
  • Antiviral par certains biflavonoïdes (ginkgétol = ginkgétine)
  • Protecteur vasculaire, vasorégulateur, vasodilatateur artériolaire, vasoconstricteur veineux par augmentation du tonus adrénergique
  • Renforce la résistance capillaire, inhibe l’agrégation plaquettaire et érythrocytaire
  • Diminue la dépigmentation et améliore la repigmentation dans le vitiligo

Composition

  • Diterpènes connus sous le nom de ginkgolides A, B, C, J et M (0,02 à 0,2 %)
  • Sesquiterpènes : bilobalide (0,02 à 0,06 %), pentanorginkgolide, dihydroatlantone
  • Flavonoïdes :
    • hétérosides de flavonols glucosides, rhamnosides, rutinosides et esters p-coumariques de quercétol et de kaempférol, lutéoline
    • biflavonoïdes : amentoflavone, bilobétol (ou bilobétine), 5-méthoxybilobétol, ginkgétol, isoginkgétol, sciadopitysine, apigénine
  • Proanthocyanidols : prodelphinidols
  • Autres constituants :
    • acides anacardiques (acides ginkgoliques)
    • acides organiques : acide 6-hydroxy-kinurénique, acide shikimique
    • stérols, alcools, cétones aliphatiques, sucres, polysaccharides, cyclitols

source : http://www.wikiphyto.org/wiki/Ginkgo

Dosage & Posologie

  • Les produits de première qualité à base d’extraits de feuilles de Ginkgo sont concentrés à raison d’environ 35 à 67:1 et normalisés pour contenir entre 22 et 27 % de glycosides flavoniques, 5 à 7 % de lactones terpéniques (2,8 à 3,4 % de ginkgolides A, B et C et 2,6 à 3,2 % de bilobalide) et moins de 5 ppm d’acide ginkgolique (allergisant)
  • La dose quotidienne d'acide ginkgolique à ne pas dépasser est fixée à 0,6 microgramme pour prévenir les risques d'allergie
  • La fourchette de concentration est importante dans les extraits standardisés (bilobalide 2,9 %, ginkgolide A ≥ 1 %, g. B ≤ 1 %, g. J ≤ 0,5 %, etc)
    • Les ginkgolides sont des diterpènes hexacycliques à 20 atomes de carbone comprenant trois cycles γ-lactone, deux groupes hydroxyle et un groupe tert-butyle, ce dernier étant exceptionnel pour un composé naturel

Contre-Indications

  • Les produits contenant des fruits ou des graines de ginkgo biloba ne devraient pas être consommés car ils contiennent des constituants toxiques (alcaloïdes toxiques)
  • Éviter au cours de la grossesse et de l'allaitement en raison du manque de données suffisantes chez la femme enceinte, ni sur le passage dans le lait maternel pendant l’allaitement
  • Rares allergies
    • La dose quotidienne d'acide ginkgolique à ne pas dépasser est fixée à 0,6 microgramme pour prévenir les risques d'allergie. D'après les compositions mentionnées sur 20 produits testés, un consommateur peut avaler jusqu'a 0.048 grammes d'acide ginkgolique par jour, soit 80.000 fois la dose recommandée en Allemagne
  • Contre-indiqué dans l'hémophilie
  • Plusieurs études pharmacodynamiques suggèrent que le ginkgo inhibe l'agrégation plaquettaire (ginkgolide B)
  • En raison des propriétés anti-agrégantes du Ginkgo Biloba, la prudence est recommandée chez les patients ayant un terrain hémorragique ou traités par un anticoagulant ou un anti-agrégant plaquettaire
  • Arrêter le traitement 3 à 4 jours avant un acte chirurgical, par mesure de précaution
    • Le Ginkgo biloba ne devrait pas être associé :
      • Avec des médicaments de la classe des benzodiazépines, parce que les ginkgolides agissent comme des agonistes des récepteurs de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA)
      • Avec des anticoagulants oraux, telle la warfarine
      • Avec l'aspirine (augmentation du temps de saignement)
      • Avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), parce qu’en agissant sur le facteur d’agrégation plaquettaire (FAP) ils diminuent l’agrégation
  • Action sur les cytochromes CYP3A4, 2C9, 2C19