plante médicinale : eucalyptus

Eucalyptus

Dénomination Latine

Eucalyptus globulus Labill.

Famille Botanique

Myrtaceae

Résumé Bienfaits

  • traite les affections respiratoires et pulmonaires
  • anti-microbien, anti-fongique
  • anti-inflammatoire

Confort et Détente

circulation
Circulation
Défenses Naturelles
Défenses Naturelles
Digestion
Digestion
flore intestinale
Flore Intestinale
foie
Foie

complÉments alimentaires

ANASTORE

MELICINAL KIDS - 150 g

Miel, plantes et vitamines pour enfants, pour soulager les symptômes du rhume et de la toux.

ANASTORE

Bonbons Melicinal - 90 Bonbons Melicinal
Nos bonbons au miel, propolis et eucalyptus contiennent des ingrédients 100% bio. Les bonbons de miel, propolis et eucalyptus luttent efficacement contre les maux de gorge.
ANASTORE

Bonbons Melicinal - 30 Bonbons Melicinal
Nos bonbons au miel, propolis et eucalyptus contiennent des ingrédients 100% bio. Les bonbons de miel, propolis et eucalyptus luttent efficacement contre les maux de gorge.
HÉVÉA

Huile essentielle Eucalyptus officinal Bio - 50 ml - Flacon en verre anti-UV avec compte-gouttes
Huile essentielle Eucalyptus Globulus Bio - Flacon 10 ml - 100% pure et naturelle - Senteur raffraichissante - Vertues antiseptiques respiratoires

Présentation

Qu’est-ce que l’Eucalyptus ?

C’est un bel arbre ornemental originaire d’Australie méridionale et de Tasmanie, introduit dans la plupart des pays au climat tempéré chaud (Espagne, Portugal, Australie). Il est de grande taille, 30 mètres de hauteur (et jusqu’à 100 mètres en Australie).

Ses fleurs forment une petite boîte s’ouvrant par un couvercle : les étamines sont enfermées dans un étui fermé par un opercule (d’où le nom d’eucalyptus du grec eu = bien et kaluptos = couvert) formé par la fusion des pétales et/ou des sépales

Appelée également Eucalyptus globuleux, Gommier bleu de Tasmanie, kinimpotsy ou kininimpotsy (en malgache), c’est le champion pour ce qui concerne les affections des voies respiratoires et pulmonaires. Purifiant, il apaise et combat les maladies saisonnières et détoxifie la partie digestive et urinaire.

Le principe actif sera beaucoup plus efficace si vous avez plutôt la possibilité de l’utiliser sous forme d’huile essentielle d’Eucalyptus. On peut rajouter qu’elle traite aussi les voies respiratoires comme la Nigelle Aromatique.

Indications

Propriétés de l'huile essentielle

  • Antitussive, expectorante et mucolytique, antispasmodique bronchique, fébrifuge, tropisme broncho-pulmonaire très marqué, asséchante en forte proportion
  • Antibactérienne sur bactéries Gram négatives (Escherichia coli) et Gram positives (Staphylococcus aureus), même sur germes multirésistants, activité anti-biofilm vis-à-vis de Proteus mirabilis,
  • Inhibition marquée contre les bactéries multirésistantes telles que Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA) et les Enterococcus résistants à la vancomycine (ERV)
  • Immunostimulant,
  • Antimicrobien vis-à-vis de nombreuses bactéries, incluant Mycobacterium tuberculosis, Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (MRSA), virus, fongi (Candida sp).
  • Antivirale
  • Antifongique, activité sur Trichosporon ovoides, agent d'une mycose du cuir chevelu, avec Cymbopogon winterianus, Mentha piperita, Cinnamomum zeylanicum, Melaleuca alternifolia
  • Détoxifiante des toxines diphtérique et tétanique, antimicrobienne (bactéries Gram +)
  • Anti-oxydante
  • Effet immunostimulant, augmente l’immunité innée et la réponse humorale
  • Antalgique et anti-inflammatoire
  • Insecticide, efficace contre les puces, utilisée dans les colliers insecticides pour animaux, et contre les poux, mélangée à l'HE de lavande vraie et de menthe poivrée
  • Les huiles essentielles de Myrtaceae sont insecticides vis-à-vis du coléoptère rouge de la farine Tribolium castaneum et une autre espèce, Tribolium confusum

Indications de la plante entière (phytothérapie)

  • Bronchites, toux, asthme, BPCO
    • Le 1,8 cinéole, grâce à ses effets mucolytiques, bronchodilatateurs et anti-inflammatoires, réduit le taux d'exacerbation chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive, il améliore aussi la fonction respiratoire et réduit la dyspnée chez les patients asthmatiques (étude multicentrique à double insu sur 247 patients ayant reçu 200 mg de cinéole ou un placebo pendant 6 mois, parallèlement aux traitements habituels)
  • Pharyngites, laryngites
  • Grippe
  • Rhinites, otites

Les indications de l'huile essentielle sont :

  • Bronchites et broncho-pneumopathies (BPCO) [28], toux, asthme, grippe, pharyngites, laryngites, rhinites, otites
  • Répulsif des puces et poux par voie locale

 

 

Propriétés Médicinales

  • Antiseptique des voies respiratoires, expectorant, anti-catarrhal, en usage interne et externe, décongestionnant, hypoglycémiant (?)
  • Action détoxifiante des toxines diphtérique et tétanique, antimicrobien sur les bactéries Gram +,
  • antifongique, (Candida sp),
  • anti-inflammatoire
  • Améliore les épreuves fonctionnelles respiratoires (1,8-cinéole à la dose de 3 fois 200mg/jour)
    • Dans l’asthme traité par voie orale avec des capsules de 1,8-cinéole (3 fois 200mg/jour pendant 3 jours), on observe une inhibition de la production des métabolites de l’acide arachidonique (leucotriène B4 et prostaglandine E2) et des monocytes
  • Anti-inflammatoire par action sur l'inhibition du NO et effets antiradicalaires
  • Antidiabétique, diminue l'hyperglycémie et l'hyperfructosémie post-prandiales
  • Les composés phénoliques montrent une activité inhibitrice des enzymes alpha-amylase, alpha-glucosidase, aldose réductase, enzyme de conversion de l'angiotensine, dipeptidyl peptidase 4, qui joue un rôle pathogène dans le diabète de type II

Composition

De la plante

  • Huile essentielle à eucalyptol = 1,8-cinéole (70 à 75 %)
  • Tanins
  • Flavonoïdes nombreux (pinocembrine
  • Bêta-tricétones

De l'huile essentielle

  • Oxydes terpéniques : 1,8-cinéole (70 à 75 %)
  • Monoterpènes : alpha-pinène (10 à 12 %), limonène, gamma-terpinène, paracymène
  • Sesquiterpènes : aromadendrène
  • Sesquiterpénols : globulol, lédol
  • Jensénone (cétone monoterpénique)

source : http://www.wikiphyto.org/wiki/Eucalyptus_globuleux

Dosage & Posologie

  • La monographie de la Commission E Allemande indique une dose de référence de 0,3 à 0,6 g/jour d’huile essentielle d'eucalyptus globulus, soit 240 à 480 mg/jour de 1,8-cinéole
  • Il est raisonnable de rester en-dessous de 300 mg d'HE d'eucalyptus, de ne pas dépasser deux semaines de traitement pour des doses de 150 à 300 mg, et de ne pas dépasser un mois de traitement pour les doses inférieures à 150 mg, une dose de 75 mg de 1,8-cinéole par jour peut sembler sécuritaire

Contre-Indications

  • Bonne tolérance en général
  • Effets indésirables légers et rares tels que brûlures d'estomac, nausées, vomissements, diarrhée
  • HE par voie orale : possible réaction générale avec choc, diminution de la pression artérielle et accélération du pouls
    • 1 ml d’HE d’eucalyptus entraine des convulsions chez l’homme
    • Selon l’EMA, la dose mortelle pour les adultes est de 4 à 5 ml d'huile essentielle d'eucalyptus
    • Une intoxication par voie orale avec des feuilles d'eucalyptus est très improbable (il faudrait plus de 100 g de feuilles)
    • L’usage de l’huile essentielle pure per os est à déconseiller chez les enfants, elle peut être responsable de baisse de conscience, de crises d’épilepsie à haute dose, mais la toxicité semble avoir été surestimée
  • L'inhalation d'huile essentielle pourrait entraîner une irritation de la muqueuse nasale, voire une fermeture de la glotte chez les nourrissons (idem menthol et camphre)
  • Rares interactions médicamenteuses
  • Éviter chez la femme enceinte
  • HE par voie locale : possibilité de réaction allergique cutanée

Foire aux Questions