Charbon Actif

Table des Matières
charbon actif

Résumé Bienfaits

  • purifie l'organisme.
  • Effet désintoxifiant
  • régularise le transit
  • Troubles digestifs

Confort et Détente

Digestion
Digestion

Cosmétique et Beauté

éclat peau
Eclat Peau
soins peau
Soins Peau
No data was found

Présentation

Qu’est-ce que le Charbon Actif ?

Lorsqu’on parle du Charbon Végétal ou du Charbon Actif, on parle surtout de ses capacités majeures de détoxification de notre organisme.

On peut l’utiliser pour :

  • les diarrhées,
  • les flatulences,
  • les intoxications,
  • l’halitose ou mauvaise haleine,
  • les brûlures d’estomac,
  • les symptômes de l’intestin irritable.

Propriétés Médicinales

On peut se procurer ce charbon activé (officinal ou commercial) ou Charbon de Belloc dans les pharmacies et dans des magasins d'aliments bio.

 

source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Charbon_actif

Dosage & Posologie

En cas d'intoxication, un avis médical rapide reste indispensable.

Le charbon activé n'a ni goût, ni odeur, ni effet désagréable. En absence d'ulcère gastro-duodénal évolutif ou d'occlusion intestinale, le charbon activé n'a pratiquement aucune contre-indication, hormis celles qui sont liées à tout produit antidiarrhéique (voir article Épuration digestive). Il est très bien toléré, même à doses élevées. Comme son adsorption est rapide, il est efficace dès son ingestion. Il est à noter, cependant, que la prise de charbon activé n'est pas compatible avec un traitement médicamenteux[Lequel ?] (pilule contraceptive par exemple), le charbon activé adsorbant les molécules actives de ces mêmes médicaments[Lesquels ?]. Il faut donc décaler de deux ou trois heures la prise de charbon actif avec la prise d'autres médicaments[réf. nécessaire].

Contre-Indications

La toxicité du charbon actif n'est toutefois pas nulle : même si le processus d'activation réduit fortement le taux de HAP par oxydation, celui-ci n'en est pas exempt, tout comme le taux en métaux lourds présents dans la matière première. La concentration en benzo[a]pyrène (l'un des HAP les plus cancérigènes) est limité à 50 µg/kg dans le charbon actif alimentaire. Le charbon actif n'est toutefois pas absorbé par l'appareil digestif et garde confinés ces composés, ce qui diminue significativement leur toxicité9. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) considère qu'aux niveaux d'utilisation rencontrés couramment, le charbon végétal contenant moins de 1,0 µg/kg de résidus organiques cancérigènes ne pose pas de risque pour la santé.